Pourquoi la gestion de traduction constitue-t-elle une tâche essentielle à une entreprise - Partie 1

Gestion de traduction : la quadrature du cercle

Quel que soit le secteur dans lequel vous travaillez, vous serez soumis à des conditions similaires en ce qui concerne les délais de livraison, les coûts et la qualité. De plus, grâce à votre propre expérience (peut-être douloureuse), vous saurez que l'optimisation de l'un de ces facteurs se fait toujours au détriment des autres facteurs.

À un moment ou à un autre, vous devrez néanmoins rechercher des possibilités d'accroissement d'efficacité, car la concurrence ne s'arrête jamais. Nous pouvons pleinement le confirmer pour notre secteur.

Délais de livraison

Les traductions se situent en fin des processus d'entreprise. La pression par rapport aux délais est la règle. Les échéances doivent être strictement respectées.

Coûts

Le coût des traductions doit être aussi bas que possible. En l'absence d'autres critères concrets, le choix d'une offre est souvent basé uniquement sur le prix.

Qualité

Malgré des délais serrés et un budget limité, la qualité doit être conforme à toutes les exigences. Dans la plupart des petites et moyennes entreprises, les ressources internes pour le contrôle de la qualité linguistique ne sont pas disponibles.

Efficacité

La gestion de traduction est un processus complexe et long. Dans la majorité des entreprises, elle n'est ni structurée ni centralisée, ce qui mène toujours aux situations critiques suivantes :

Les délais ne sont pas respectés, parce que le volume de travail, la disponibilité des traducteurs, le temps nécessaire ont été mal estimés et que les workflows ne sont pas optimisés. Les étapes de travail sont exécutées les unes après les autres plutôt que simultanément.

Les coûts engendrés dépassent le budget, car le projet nécessite un travail supplémentaire voire un travail de retouche et de finition. En conséquence de ces facteurs non considérés, des ressources financières supplémentaires doivent être investies.

Défaut de qualité. Le fait que la qualité des collaborateurs au sein de l'entreprise ne peut pas être évaluée en raison du manque de compétences linguistiques s'avère critique. Les défauts de qualité sont souvent révélés trop tard.

L'efficacité joue un rôle important : les cycles de vie des produits et le délai de mise sur le marché sont continuellement raccourcis, les sites Web et les e-shops en langues étrangères se développent de manière disproportionnée, les processus de localisation doivent être accélérés, le nombre de combinaisons linguistiques exigées est en constante augmentation.

La gestion de traduction constitue une tâche essentielle à une entreprise

Les entreprises ont investi beaucoup d'argent et d'efforts dans la recherche, le développement et la production, afin de mettre un produit parfait sur le marché. Il est toujours étonnant de constater à quel point la responsabilité est souvent appliquée de manière négligente afin de promouvoir correctement le produit sur les marchés étrangers.

Bien sûr, la qualité du produit est primordiale. Toutefois, le client potentiel ne peut généralement juger de la qualité du produit qu'APRÈS l'achat. Il existe des mesures de marketing visant à persuader le client d’acheter, parmi lesquelles la LANGUE qui occupe une place essentielle. De fait, les acheteurs veulent aujourd'hui être abordés dans leur langue maternelle.

Si vous définissez le coût de bonnes traductions par rapport aux chiffres de ventes possibles, vous pouvez remarquer que les coûts de traduction sont en réalité négligeables. Pas de bonne traduction, pas de vente.

La solution

En recourant aux bons outils et à des workflows optimisés, les résultats suivants deviennent possibles :

Augmentation de la qualité de la traduction jusqu'à 30%

Gain de temps dans le processus jusqu'à 50%

Réduction des coûts entre 20-70%

Ce que vous devriez faire ?

Plus d'infos dans notre prochain article de blog.

Sincèrement,

Votre Christian Faust

Suivez-nous sur Twitter : @FaustT9ns 

Partager surGoogle+LinkedIn