That comes me spanish before - Termes spécialisés Partie 2

QU'ENTENDONS-NOUS PAR ... ?

Les abréviations et les désignations abrégées dans le secteur de la traduction viennent principalement de l'anglais et ne sont pas immédiatement compréhensibles. Ici, nous voudrions vous expliquer quelques abréviations couramment utilisées.

TM (Translation Memory)

Toutes les unités traduites sont stockées dans la mémoire de traduction.
Les outils de TAO (voir Qu'entendons-nous par ... ? - Partie 1) subdivisent le texte source en segments. Il s'agit généralement d'une phrase grammaticale. Le segment traduit est stocké dans une base de données et peut être utilisé pour les traductions suivantes.  Une mémoire bien gérée peut mener à des économies significatives, tant en termes de temps que de coûts.

MATCH (correspondance)

Les « matches » sont utilisés pour indiquer le degré de concordance d'un segment dans la mémoire avec un nouveau segment.
Les outils de TAO facilitent le travail des traducteurs en associant de nouveaux textes avec des traductions existantes dans la TM. Les segments qui correspondent exactement sont appelés « 100 %-matches ». Il y a aussi les « 101 %-matches » (si le segment précédent ou suivant dans le texte est également identique) et les « 102 %-matches » (si les segments précédent et suivant correspondent exactement à une traduction antérieure), qui indiquent le degré de concordance contextuelle. Les « matches » inférieurs (par ex. 78 %) signalent quant à eux le degré d'écart entre la traduction enregistrée et le nouveau texte source. Nous ne facturons pas les « matches » égaux ou supérieurs à 100 %.

RÉPÉTITION

Segments qui se répètent dans un fichier/projet.
Les répétitions sont utilisées pour désigner les répétitions exactes d'un segment de texte dans un fichier, ainsi que dans le cadre de projets à fichiers multiples. Les outils de TAO peuvent détecter les répétitions et les prendre en compte au cours de l'analyse. Étant donné que les répétitions ne doivent être traduites qu'une seule fois, elles permettent d'éventuels avantages financiers lorsque des textes sont créés au moyen de blocs de texte identiques. Nous ne facturons pas non plus les répétitions.

ALIGNEMENT

Création d'une TM à partir de traductions existantes.
Si les traductions existent déjà sous forme numérique (texte source et texte cible) et doivent être utilisées pour de futurs projets de traduction, elles peuvent être intégrées à la TM en utilisant la fonction d'alignement. Le texte source et le texte cible sont juxtaposés afin que les segments en question puissent être associés, relus et sauvegardés. Ainsi, les traductions antérieures sont immédiatement disponibles pour de nouveaux projets et peuvent être réutilisées à faible coût (voir MATCH ci-dessus).

TB (Termbase)

Base terminologique spécifique.
Outre les TM, les outils de TAO gèrent une TB contenant les termes spécialisés pertinents et spécifiques au client. Une bonne terminologie joue un rôle clé dans la réussite d'un projet de traduction. Dans le secteur de la traduction, près de la moitié de tous les travaux postérieurs de retouche et finition sont dus à une terminologie incorrecte ou à des incohérences – et ce, avec des conséquences en termes de coûts et de délai de livraison. En utilisant SmartCAT pour notre gestion terminologique, nous recourons à une technologie de pointe. Nous prenons en charge la terminologie existante des clients, la gérons, alimentons continuellement la TB et donnons au client un accès immédiat à sa terminologie dans notre système.    

QA-Tools (assurance qualité)

Outils intégrés pour assurer la qualité de la traduction.
Les outils d'AQ offrent un large éventail de possibilités de contrôle des traductions pour vérifier qu'il n'y a pas d'erreur. Le traducteur est déjà informé des éventuelles insuffisances en travaillant. Aujourd'hui, les fonctions vont bien au-delà d'une vérification orthographique et, en plus des règles grammaticales, ils prennent en compte dans la langue cible les nombres et formats numériques, les formats de date, la ponctuation, la mise en forme, les termes interdits, les marques, le nombre de caractères dans le segment et bien plus encore.

Nous recourons à lexiQA, l'un des outils les plus modernes d'AQ, pour offrir une garantie supplémentaire en matière de qualité. Un rapport détaillé peut être fourni par le gestionnaire de projets afin de s'assurer que la traduction ne contient pas de défauts définis.

Cliquez ici pour accéder à la partie 1 de notre série.

Suivez-nous sur Twitter : @FaustT9ns 

Partager surGoogle+LinkedIn